Fabriquer soi-même son e-liquide à vapoter

Si vous êtes convaincu sur les vertus de CBD par rapport à la cigarette traditionnelle, la fabrication d’e-liquide DIY peut être idéale pour vous. Plutôt que d’acheter vos e-liquides, pourquoi ne pas fabriquer vous-même ? Les avantages de l’e-liquide pour cigarette électronique à faire soi-même sont nombreux. Vous obtiendrez la quantité sélectionnée de jus de vape et la saveur de votre choix.

Qu’est-ce que l’e-liquide DIY ?

Le DIY (Do It Yourself) est une manière de consommation alternative qui consiste à faire votre propre flux de liquide. Pour concevoir son propre e-liquide, on peut déterminer la dose d’arôme, sélectionner sa base et sa teneur en nicotine pour créer un e-liquide unique parfaitement adapté à sa méthode de vapotage. C’est l’occasion d’inventer et de tester de nouvelles saveurs. Le DIY est plus économique et plus facile, contrairement à la croyance populaire. Pour plus d’information, veuillez visiter le site e-smoked.fr.

Quels sont les ingrédients utilisés pour fabriquer son e-liquide pour e-cigarettes ?

Finalement, le DIY est très simple. Cela implique de mélanger de nombreux ingrédients ensemble dans un récipient, puis de les secouer. Les ingrédients rentrant dans la combinaison :

La première étape consiste à choisir une base qui ne contient pas de nicotine. C’est le point de départ et le fondement de votre e-liquide. La base est composée de glycérine végétale et de propylène glycol. Ce sont les 2 principaux composants du e-liquide, on peut choisir des bases avec différents taux de PG/VG et différents volumes.

Ensuite, vous devez ajouter un booster de nicotine pour que l’e-liquide ait la teneur en nicotine requise. La teneur maximale autorisée en nicotine dans le e-liquide est de 20 mg/ml, et le booster contient 20 mg/ml de nicotine.

Puis ajoutez les arômes concentrés tels que lemon pour avoir le gout. Pour le volume, il est conseillé d’ajouter 10 % à 20 % d’arômes au volume total de la base (base + enrichie). Il n’y a pas de vraies règles, plus vous souhaitez obtenir un e-liquide au parfum fort, plus vous l’utiliserez dans votre base de parfum (avec ou sans nicotine).

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des additifs pour donner à votre travail une attention particulière, comme du sucré ou de la fraicheur.

Étapes pour fabriquer soi-même son e-liquide pour des e-cigarettes

Pour faire vos propres e-liquide, vous devez vous installer dans une pièce bien ventilée. Placez les accessoires et produits utilisés pour les e-liquides DIY à l’écart des sources de chaleur et sur une surface plane. Munissez-vous de la protection indispensable, à savoir des lunettes et des gants de protection. Vous devez vous protéger d’un éventuel contact avec de la nicotine, c’est un produit dangereux. Par conséquent, cette étape est essentielle.

Prenez un récipient de mesure vide ou une bouteille de VDLV. Versez un ou quelques arômes concentrés. Plus vous versez d’arômes, plus son intensité est forte. Chaque faiseur d’arômes DIY a ses propres directives de dosage. Additionnez ensuite un booster de nicotine pour conquérir le niveau de nicotine voulu.

Joindre une base PG/VG sans nicotine (son niveau de PG/VG doit être le même que celui de l’amplificateur de nicotine). En fonction de la complexité du e-liquide produit et de votre goût, le temps de maturation variera. Pour que l’arôme rayonne pleinement, secouez chaque jour le flacon contenant la préparation de jus de vape maison. Après le temps de maturation, versez le liquide contenu dans le flacon dans un petit flacon afin de pouvoir l’emporter avec vous.

La meilleure étape est atteinte : préparez maintenant votre vape e-liquide maison pour l’utiliser avec des e-cigarettes. Il ne vous reste plus qu’à en bénéficier et à essayer de faire de nouvelles recettes avec les accessoires et produits pour faire du e-liquide DIY ! Est-ce que tout cela vous semble un peu trop compliqué ? Pas de panique, si vous n’êtes pas prêt, vous pourrez toujours l’utiliser plus tard.

Les avantages de fabriquer soi-même son e-liquide

Par rapport à la commande d’e-liquides prête à l’emploi, la fabrication d’e-liquide pour e-cigarettes artisanales nécessite sans aucun doute plus de temps et d’investissement. Cependant, une fois la technique maîtrisée et le matériel achetés, les avantages sont nombreux.

Le e-liquide DIY est moins cher. Effectivement, le fait de fabriquer son propre e-liquide permet de réduire de moitié environ le coût de la vape. Pour les vapoteurs haut de gamme qui absorbent généralement beaucoup de liquide, fabriquer soi-même représente de grandes économies.

Le e-liquide DIY est paramétrable : distribution PG/VG, type d’arôme tel que le citron, nicotine… Peu importe le type de liquide que vous souhaitez utiliser, vous pouvez le fabriquer vous-même. Vous voulez faire une version au sel de nicotine de votre liquide préféré ? C’est réalisable. Voulez-vous personnaliser votre arôme préféré en ajoutant des saveurs supplémentaires ? C’est faisable ! De même, vous pouvez trouver des liquides avec n’importe quel rapport PG/VG en fonction de votre équipement et de votre désir de brouillard épais.

 

Quel e-liquide choisir ?
Quels sont les accessoires de vape dédiés au rangement ?