Un e-liquide a-t-il une DLC ou une DLUO ?

Comme tous les autres produits consommables, les e-liquides sont aussi soumises à des dates de péremption. Le respect de celles-ci est indispensable pour garantir la santé des consommateurs. Selon le cas, la date indiquée sur le produit peut être une DLC ou une DLUO. Trouvez plus d’infos dans la suite de l’article.

DLC ou DLUO, que signifie la date inscrite sur le flacon de l’e-liquide ?

Le liquide pour cigarette électronique vendu sur le marché est présenté en flacon de quantités variées. Des dates sont souvent affichées sur ces petites bouteilles pour informer les utilisateurs. Elles sont précédées des mentions « à consommer avant le », « à utiliser avant le » ou encore « best before ». En général, ces dates sont fixées 1 an après la fabrication des produits. Sachez qu’il ne s’agit pas de la Date Limite de Consommation (DLC), mais plutôt de la Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO). Cela ne veut pas dire que le liquide deviendra nocif une fois le délai dépassé. La DLUO indique seulement que le produit perdra petit à petit sa qualité initiale.

Faut-il s’inquiéter si la DLUO est dépassée ?

Faut-il s’inquiéter lorsque la DLUO arrive à son terme, telle figure parmi les questions e-liquide les plus fréquentes. Encore une seconde fois, il est à souligner que l’e-liquide ne présente pas des effets dangereux sur la santé après le dépassement de la DLUO. Le vapoteur peut donc continuer à consommer le produit. En réalité, le PG, la VG et la nicotine ont normalement une DLC de plus de 3 ans, ce qui n’engendre aucune influence sur la conservation du produit. C’est particulièrement l’arôme qui perd sa qualité en quelques mois. Cette dégradation n’entraîne pas pourtant la nocivité de l’e-liquide. Celui-ci deviendra seulement moins savoureux et moins puissant. En tout cas, le vapoteur peut continuer à utiliser le liquide.

Éliminez vos soucis !

Inutile donc de vous inquiéter en cas de dépassement de la DLUO. Vous pouvez consommer le liquide pour la prochaine année à venir pour retenir une partie du goût de l’arôme. Le produit n’est donc pas périmé. Ne vous précipitez donc pas à le jeter. Cependant, n’exagérez quand même pas en utilisant le même e-liquide pour les 5 ans à venir. Si vous souhaitez bénéficier d’une bonne qualité de saveur à la vape, ne dépassez pas la DLUO. Bref, tout dépend des appréciations personnelles. Si le liquide vous procure encore le hit souhaité, pourquoi ne pas le garder ?