Tout savoir sur l’équilibre du taux PG/VG d’un e-liquide

Pour vapoter, on ne peut se passer de l’e-liquide. C’est un accessoire incontournable. A l’évidence, ce liquide est le carburant qui alimente la cigarette électronique. Elle contient une base de PG/VG dont le choix de la proportion varie en fonction des envies du vapoteur et de l’appareil utilisé…

Quelle proportion PG/VG choisir ?

La base d’un e-liquide est constituée de propylène glycol et de glycérine végétale. Le PG a un aspect fluide. C’est un exhausteur de saveur. C’est cette substance qui crée la sensation du hit tant recherchée par les vapoteurs. La VG par contre est plus épaisse. Elle est indispensable pour obtenir une bouffée plus intense.

Le ratio PG/VG indique la quantité présente dans l’e-liquide. Le choix de ce ratio dépend du matériel utilisé. En effet, avec une grande quantité de PG, l’e-liquide sera trop fluide (80/20 par exemple). Ce qui peut occasionner des fuites. En revanche, un taux de VG élevé peut provoquer du dry hit (un goût de brûlé dans la gorge) et endommager l’appareil. Pour trouver un bon compromis, vous pouvez opter pour le PG/VG équivalent à 50/50, 40/60 ou 60/40. Si vous voulez plus d’informations sur les e-liquides, le spécialiste Le Petit Vapoteur vous répond en direct.

Quel taux de nicotine choisir ?

Le taux de nicotine est exprimé en « mg/ml ». Pour bien commencer la vape, il est très important de bien choisir le taux qui correspond à ses habitudes afin d’éviter les sensations de manque et pour réussir à se sevrer rapidement. Si vous êtes un fumeur occasionnel, une dose de 3mg/ml sera suffisante. Pour booster le hit dans la gorge, vous pouvez augmenter la dose à 6 mg/ml. Par contre, si vous fumez plus de 10 cigarettes par jour, il vous faut une dose minimale de 12 mg/ml pour combler vos besoins. Et si vous êtes un fumeur inépuisable, optez pour une dose de 16 mg/ml ou plus.

Et comment choisir la saveur ?

Les arômes apporteront du goût à votre vape. On en trouve plus d’une centaine sur le marché. Pour les débutants, commencez par la saveur classique (le tabac), notamment si vous ne pouvez pas vous passer de l’odeur traditionnelle. Ensuite, pour varier le plaisir, il ne faut pas hésiter à tester d’autres arômes : saveur boisson, saveur mentholée, saveur gourmande ou saveur fruitée. Et si vous souhaitez personnaliser la composition e-liquide, vous pouvez vous mettre au DIY et créer vous-même votre e-liquide. D’ailleurs, un e-liquide fait maison vous coûtera 4 à 5 fois moins cher qu’un produit prêt à l’emploi.

Que faire si l’on a avalé du e-liquide ?
Les arômes de e-liquides qui ont le plus de succès